17 octobre 2010

Le super chiant Asterios Polyp de David

asteriospolyp

C'est le mec qui a dessiné batman year one avec le génial érotographe frank miller, bonne BD pour qui aime les histoires d'actions.

avec asterios polip, mazzu a voulu sans doute entrer dans la tendance "chris ware" d'utiliser tout un  tas de technique intellectualisé pour dire que ho ! je fais des histoire d'une sensibilité extraordinaire, j'exprime des sentiments et prouve a moi tout seul que la BD est un art majeur...

et je n'utilise que les couleurs de base pour montrer que ho ! voyez comme je sépare les couleurs zéssentiel ! je connaissois tellement les couleurs...

chaque personnages a son propre traitement graphique car ho ! chaque personage a tellement sa propre personalité... 

et chaque bulle est différentes pour chaque personnages parce que ho !  c'est la voix des personnages qui est symboliquement différencier, quelle révolution graphique cela est !      l'histoire ?   on s'en moque ce qui compte c'est la technique narrative graphique ! chez Ware il y a une ambiance, une unité ça reste lisible, asterios c'est la machine offset qui a déraillé et mis des couleurs n'importe comment ( c'est la première impression en ouvrant le livre, désolé).  les dialogues souvent incompréhensibles peut-etre demanderait-ce une seconde lecture ou une troisième, peut-etre n'ai je put capté la puissance de cette oeuvre, moi simple mortel (?) en tout cas mon avis à moi c'est que cet  Asterios Polyp est grotesque, pompeux et d’une vulgarité graphique comme seul les branchés bobo les aime.

                       la note ukulélé : hankban_ukulele_note1

Posté par hankukulele à 19:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Le super chiant Asterios Polyp de David

    tu n'as pas compris qu'il s'agit d'un livre à lire en karaoké hankie

    Posté par amènofis depuput, 01 novembre 2010 à 11:07
  • haa bon ! tout s'explique ...

    Posté par hankey, 03 décembre 2010 à 09:41
Poster un commentaire